La liste FUTUR & NATURE

des femmes et des hommes à votre service

Joseph CESARO

Inspecteur d'Academie retraite

Notre équipe ? Au delà de l’investissement personnel et associatif des membres de notre liste, c’est aussi des compétences multiples pour gérer au mieux notre commune et bien préparer notre avenir :

– des ingénieurs spécialisés dans l’énergie, l’électronique, la sécurité et l’environnement, des développeurs et cadres informatiques

– des formateurs : inspecteur d’académie, professeurs des écoles, enseignants du secondaire et universitaire, formateur de sport, d’anglais, Aesh

– des spécialistes de la santé : directrice recherche clinique en biotech, cadre supérieur

– des spécialistes de la gestion humaine : chasseuse de têtes, directrice de ressources humaines, policier, référente technique éducateur

– des professions indépendantes : commerçante, architecte, chef d’entreprise

Et aussi de l’expertise-comptable, du marketing,…


Elisabeth DEBORDE

Professeure des Ecoles, Val Martin
3 enfants

Docteur en Chirurgie Dentaire, à la suite d’une création d’entreprise réussie avec mon époux à Sophia, j’ai choisi la proximité pour élever mes 3 enfants en devenant professeur d’école (ayant apprécié d’avoir donné des cours aux enfants déficients visuels durant mes études).

J’étais conseillère municipale avec une délégation à l’eau, à la biodiversité, aux biotechnologies. Quant en 2017, j’ai fait relever (en préfecture) le niveau de protection légale « Loi Paysage » pour la commune toute entière. Ceci nous permettant -avec Joseph Cesaro-, de faire tomber le projet de destruction de 120h en forêt du Fugueiret.

Ma démarche réussie sur la reprise en gestion publique de l’eau, a servi d’introduction à la journée dédiée aux biens communs durant les Assises départementales de la Transition Ecologique à l’Université Saint-Jean d’Angély (Nice) en octobre 2018 (vous la trouverez dans les annales des journées).
Sur les problématiques de l’eau, et avec les plus importantes associations et des entreprises (dont une agréée Défense), j’ai pu grouper les communes desservies par le canal d’eau de source du Foulon face à leur puissant délégataire privé. Ceci afin d’initier des réparations, et trouver une solution pérenne pour cette pomme de discorde historique entre élus.
Je voudrais réitérer cette démarche pour trouver enfin une entente entre Communautés de communes pour la valorisation des déchets sur l’Ouest 06. L’abandon d’investissements dans ce domaine a mené à plusieurs scandales récents qui désespèrent les services préfectoraux.

L’application de la Loi Paysage autorise des continuités naturelles pour un renforcement des protections de nos oliveraies et de nos jardins alors que le futur PLU verrait bien Valbonne en ville dense reverdie de gazon synthétique. Légalement notre territoire est protégé, il n’est pas soumis à la Loi Alur !
Ce mandat a permis de soutenir les associations afin de protéger nos zones naturelles et agricoles. J’ai déposé un recours contre le projet des Bourrelles afin de dénoncer l’application de Loi Biodiversité détournée de son sens.

L’interdiction en collaboration avec l’association ARRA, du projet d’immeubles rasant la forêt de Beaumont, lié au propre chef de ma majorité, a été un moment très sensible. Je dois remercier l’ensemble du personnel municipal pour leur présence amicale durant cette période. Ma position d’opposante au projet Beaumont menant à une situation si difficile qu’elle en était souvent comique !
Ma priorité devant le peu d’acteurs publiques hors associations, dans les actions de protection environnementale concrètes, a été d’éviter de nombreux projets qui détruisaient irrémédiablement le Site Naturel Paysager de Valbonne. Entre autre, ce sont des milliers de m³ de déblais qui n’ont pas été extraits et n’ont pas surchargé notre territoire.

J’ai organisé, avec l’accord de Mr Etore, une vraie protection Zone Agricole Protégée pour le très fragile zonage agricole récent des Grands-Prés. J’ai pu démontrer l’obligation légale du retour au maraîchage de ce type de terrain en juin, là encore épaulée par les associations. Mais ce projet semble bloqué à quelques jours des élections par la chambre d’agriculture qui explique qu’il ne faudrait pas bloquer ce terrain en agricole pour ne pas gêner finalement d’autres objectifs du futur maire.

D’esprit pratique, j’ai fondé une association environnementale qui dissémine les ruches dans les jardins et mutualise les réponses sanitaires et la transhumance d’été. Ce qui a permis un premier retour effectif des pollinisateurs sur le territoire.
Enfin, mon action sur le Parc de La Valmasque m’a valu la reconnaissance du Muséum National d’Histoire Naturelle.

Jean-Luc CHEVALIER

Expert-Comptable, Bourelles
3 enfants


Résidant à Valbonne depuis 1995, j’ai un diplôme d’expertise comptable et j’ai exercé en tant que directeur administratif de Thomson Sintra ASM à Sophia Antipolis.

Je suis désormais actif en tant que Président de l’association Sauvons La Forêt Valbonnaise (SLFV).

J’ai également à mon actif plusieurs postes d’intérêt pour Valbonne, comme :

  • Ancien président du restaurant interentreprises des Bouillides.
  • Ancien participant au conseil de développement de Sophia


Nous sommes heureux au sein de l’association SLFV d’avoir pu arrêter les projets de construction des Bourelles et de Peidessalle sur des zones forestières protégées et d’avoir ainsi pu préserver des espèces menacées.

Valbonne a besoin d’un œil neuf pour préserver ses 3 trésors : les 53% de surfaces de forêt, le patrimoine historique du vieux village et la technopole de Sophia Antipolis, tous trois menacés par des projets destructeurs ou une négligence coupable.

La liste Futur & Nature correspond à cette vision.


Karine CHAKIR

Chasseuse de têtes, Village
51 ans, 2 enfants

Je suis impliquée dans la FCPE, association de parents d’élèves, depuis que mes filles sont petites, actuellement présidente FCPE collège Niki de Saint-Phalle.

Aux Campouns, nous avons développé les circuits Marchons Vers l’Ecole et créé le Challenge de l’Eco-mobilité. Au collège Niki de Saint-Phalle, nous sommes en train de réhabiliter le local à vélos, en fonction au printemps !

J’ai rejoint la liste FUTUR & NATURE essentiellement parce que je veux tout faire pour éviter que ne se construise sur Sophia un centre commercial supplémentaire. Abattre les arbres, faire circuler des camions dans un réseau routier déjà bien saturé, utiliser des tonnes de matériaux pour construire un espace commercial qui attirera encore plus de monde et entraînera d’autres encombrements et une pollution supplémentaire…c’est un projet d’un autre temps qu’il faut refuser.

Je suis fière de soutenir une liste qui veut réellement agir au niveau des transports en commun et des modes doux. Et par ce que le lien entre les gens est essentiel, je souhaite m’impliquer dans la vie associative et culturelle de Valbonne.

 

Emmanuel ARDICHVILI

Ingénieur & Ecrivain, Ribas
58 ans, 1 enfant

J’habite Valbonne depuis 2000, ma fille a fait sa scolarité aux Campouns, à Niki de Saint Phalle et au CIV.

Sensibilisé depuis longtemps à la cause de l’environnement, je suis membre du CA de l’association Méditerranée Afrique Solidarité qui soutient des projets de développement durable au Togo et en RDC. Converti de la première heure aux véhicules hybrides puis au vélo électrique, je tente aussi de restreindre drastiquement mes déplacements en avion.

A coté de mon travail d’électronicien, j’écris des romans de Science-Fiction pour la jeunesse ( 5 publiés à ce jour ) dans lesquels apparait chaque fois, en filigrane, la thématique du lien essentiel entre les héros et leur écosystème.

Ce qui m’a fait rejoindre la liste, c’est avant tout une opposition déterminée au projet absurde et obsolète d’OPEN SKY, qui, s’il se réalise, va détériorer durablement l’environnement et la qualité de vie sur la commune. J’ai découvert à cette occasion une équipe remarquable, dotée de compétences multiples et d’une vision partagée pour une gestion plus saine et équilibrée de la commune.

 

Mélanie KHAYAT

DRH, Bourelles
45 ans, 2 enfants (13 et 17 ans)

Après 12 années d’expatriation au Moyen-Orient, 2 enfants en section internationale anglaises, nous cherchions un lieu de vie où poser nos valises qui allierait à la fois une vie semi-rurale, l’ouverture à l’international, un bassin d’emploi dynamique et innovant.

Nous voici donc depuis 9 ans devenus des Valbonnais.

Responsable Ressources Humaines dans une société danoise, je connais très bien le commerce, les besoins des commerçants et la législation française.

Nous avons besoin à la fois de protéger et de développer les commerces de proximité dans TOUS les quartiers afin de pérenniser la qualité de vie des habitants de quartier et de maintenir l’économie locale.

Ce qui m’a fait rejoindre la liste Futur & Nature, c’est avant tout parce que c’est une véritable liste citoyenne avec des membres aux compétences pluridisciplinaires impliqués dans la sauvegarde et le développement du bien-être de nos enfants, des actifs et de nos seniors.


Thierry MASSON

Ingénieur, Ile Verte
58 ans, 2 enfants

Depuis 22 ans dans le quartier l’Île Verte, je suis ingénieur, chef de projet à Sophia et préside l’association d’apiculteurs amateurs de Valbonne à laquelle j’appartiens, car j’aime m’investir dans la mise en place pratique de solutions plutôt que dans les théories !

Je mettrai mes compétences techniques et d’organisation au service de l’intégration de l’urbanisation dans le paysage, de la rénovation de la commune plutôt que du bétonnage.

Je m’intéresse également aux énergies renouvelables et me déplace au travail à vélo.

Elena MAGLIARO

Ingénieur Economie d'Energies, Garbejaïre
3 enfants

Italienne naturalisée française et valbonnaise depuis 2014, j’habite à Garbejaïre avec mon mari et mes trois enfants.

Je suis représentante des parents d’élèves à l’école Sartoux.

Engagée activement avec des associations comme mySophiaAntipolis pour la préservation du patrimoine naturel et historique sur notre commune, je travaille dans le domaine du développement durable et en particulier la gestion intelligente de l’énergie.

Je suis titulaire d’un doctorat en physique à l’Université d’Aix-Marseille et j’ai déjà travaillé en Italie et aux États-Unis.

Patrick JOSEFOWICZ

Policier retraité
Bourelles

Titulaire d’ une MIAGE en informatique, j’exerçais comme responsable du Service Informatique de la Direction Départementale de la Sécurité Public des Alpes Maritimes.

Au cours de ses différentes années, j’ai participé à la mise en place de procédures de sécurité de services comme l’OTAN, le G20, etc…

J’ai développé et mis en place une main courante informatisée pour l’ensemble des fonctionnaires du département des Alpes Maritimes.

Claire DOMISSY

Commerçante, Village
3 enfants

Née à Cannes et y ayant vécu la première partie de ma vie, j’ai choisi la commune de Valbonne il y a presque 15 ans pour que mes trois enfants grandissent protégés du tumulte de la côte, plus proches de la nature.

Après avoir travaillé 20 ans à Sophia Antipolis, dans une PME dans le domaine des Ressources Humaines puis dans l’Industrie Pharmaceutique, j’ai également choisi cette commune pour créer mon entreprise, un café qui me ressemble.

Toutes ces années à vivre et travailler à Valbonne m’ont permis de constater que les valeurs républicaines pour lesquelles mon père, comme d’autres, s’est battu, sont régulièrement bafouées et que la marge de progrès pour une commune véritablement agréable à vivre et à travailler est énorme.

Je m’engage aux côtés de Joseph Cesaro, sur une liste sans étiquette car l’honnêteté et l’intégrité en politique doivent être sans faille, la préservation de notre environnement doit être au centre de chaque décision politique.

John COUTEL

Technico-commercial, Garbejaïre
41 ans, 2 enfants

Valbonnais depuis 2008, et éco-citoyen depuis de nombreuses années, je soutiens de nombreuses initiatives en faveur du développement durable, et suis force de propositions pour améliorer l’état de notre petite planète, comme le broyage des sapins sur la commune, mon implication lors de la semaine du Vélopolitain (fête du vélo) et la semaine à vélo de l’école Garbejaire ainsi que mon investissement dans l’association Travisa (Travailler et Vivre à Sophia Antipolis).

En 2014, nous sommes partis en famille pour un tour d’Europe à Vélo pendant 6 mois avec nos deux jeunes enfants, nous sommes allés à la rencontre de nos voisins Européens. Ce voyage a permis de collecter des fonds pour planter des arbres via l’association One Two Tree Frog. Nous avons également présenté notre aventure dans les écoles de Valbonne en sensibilisant les enfants à la sécurité routière.

Nous avons la chance de voir grandir nos enfants dans un cadre de vie idyllique, entre infrastructures et espace naturel.
J’apprécie grandement notre quartier de Garbejaire et plus largement notre ville que je souhaite préserver.

Je soutiens avec enthousiasme la liste de Joseph CESARO car elle correspond pleinement à mes valeurs et convictions. L’éthique et la bienveillance portées par l’ensemble des colistiers sont un socle solide afin de mettre en musique les initiatives et les actions qui permettront de protéger notre commune au mieux pour les prochaines décennies, tout en continuant à apporter un niveau de services exemplaire pour les Valbonnais.

Claude GARNESSON

Ingénieure , Cuberte
57 ans, 2 enfants

Ingénieure qualimétrie logiciel chez Schneider Electric.

Deux enfants qui ont fait leur scolarité à Daudet, Campouns, Niki de Saint Phalle, Simone Veil et CIV, années durant lesquelles je me suis impliquée comme déléguée de parents d’élèves.

Je suis sensible au développement durable et je mets en oeuvre des actions concrètes : chauffe-eau solaire, utilisation du bus (ligne 270), une seule voiture pour notre couple, 2 jours de télétravail.
Vous pouvez me croiser sur les chemins, je me rends tous les vendredis au marché et c’est un mode de déplacement que j’affectionne.

Ancienne bénévole de l’association Rempart, le patrimoine est au coeur des mes priorités. Restanques, murs en pierre sèche, vestiges romains, abbaye. Autant de marqueurs du passé que les habitants doivent se réapproprier.

RQTH reconnue travailleuse handicapée m’a permis d’avoir accès à un ensemble de mesures mises en place pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap et leur maintien dans l’emploi.

Ce qui m’a fait rejoindre Futur&Nature, c’est une liste citoyenne, sans étiquettes, à l’écoute des valbonnais. C’est une liste avec une réelle expertise technique et financière doublée de compétences administratives pour une gestion plus durable et saine de la commune.

Bernard GARNIER

Expert en sécurité, Peidessalle
66 ans

Ingénieur des Ponts et Chaussées, option Urbanisme

Retraité et Consultant en Sécurité Maritime.

Valbonnais depuis 2001, marié, 3 enfants ayant fait leurs études à Valbonne.

Laure ROULIN

Référente technique Educateur, RIBAS
3 enfants

Mère de 3 enfants, habitant Valbonne depuis 2012, je suis éducateur de jeune enfant, référente d’une petite crèche, je soutiens avec beaucoup de convictions le retour de l’accompagnement de l’enfant à la vie naturelle et à la médiation animale comme vecteur pédagogique.

Les catastrophes naturelles, et le réchauffement climatiques, prouvent que  notre positionnement à l’égard de notre environnement n’est plus adéquat. Force et de constater que nous ne sommes plus en harmonie avec le monde qui nous entoure.

La liste « future et nature » propose des idées innovantes, une cohérence d’action qui pourra protéger une partie de notre environnement, c’est pourquoi j’ai choisi de participer à cette campagne et de me joindre à un groupe authentique, réflexif, qui saura prendre des décisions pertinentes pour notre commune, et surtout protéger les espaces qui nous sont si chers à tous.

Sébastien REMILLIEUX

Professeur de sport, Pythagore
47 ans, 1 enfant

Formateur d’adultes pour le ministère des sports.

Arrivé sur la commune en 2000 sur le quartier Garbejaire/Pythagore.

Passionné de nature et d’activités physiques, je milite pour un environnement sain, source du bien vivre dans notre belle commune.

Ensemble construisons et favorisons l’accès au sport pour tous !

Céline LAMBIN

Cadre supérieur de santé, Peyniblou
39 ans, 2 enfants

Cadre supérieur de santé dans la fonction publique hospitalière, mon engagement se fait naturellement autour de la thématique de la santé et du « prendre soin » des populations fragiles ou fragilisées par la vie.

Membre de l’association « Nature, sites et paysages », je porte un intérêt aux questions de santé publique en lien avec notre environnement.

Pierre MEUNIER

Responsable hygiène-sécurité environnement, Bourelles
2 enfants

Valbonnais depuis 2003, je travaille comme responsable Sécurité Environnement dans une entreprise alimentaire.

Mon engagement auprès de Joseph Cesaro est celui d’un citoyen qui aspire à une nature préservée, un renouveau des pratiques politiques et à la construction d’un développement maitrisé pour Valbonne.

Lise ADAMI

Ingénieur informatique,
Tombarel

J’habite dans le quartier Val Martin et travaille sur le centre informatique d’Air France à Sophia.

Je recherche un équilibre entre le foisonnement de notre quotidien et mon besoin de simplicité en lien avec notre environnement.

Je suis engagée auprès d’associations de défense de l’environnement depuis plusieurs années, progresse dans une démarche Zéro Déchet avec ma famille, et pratique la permaculture.

J’ai choisi Valbonne pour sa forêt et sa ruralité que je souhaite défendre et protéger, en accélérant la transition de notre commune vers des moyens de transport doux, une consommation raisonnée, un urbanisme respectueux, la culture du lien et du sens .

Didier DESPINASSE

Professeur de prépa, Parrou
49 ans, 3 enfants

Agrégé en sciences physiques, en classe préparatoire aux écoles d’ingénieur.

Trois enfants (24, 22 et 20 ans) qui ont fait leur scolarité aux Campouns, à Niki de Saint Phalle et au CIV.

Je suis sensible au développement durable et je mets en oeuvre des actions concrètes pour limiter mon empreinte carbone : Panneaux photovoltaïques sur le toit de ma maison, voiture électrique, utilisation du bus (ligne 630) et du vélo pour me déplacer, chauffage au bois, etc.

Vous pouvez me croiser sur les chemins de Valbonne car je pratique la course à pied et je fais du vélo/VTT.

Je suis fier de soutenir FUTUR & NATURE

Muriel MANOS

Professeure des Ecoles, Pierrefeu
2 enfants

Après quelques années en cabinet d’audit, j’ai décidé de devenir professeur des écoles.
 
J’enseigne aux Campouns depuis plus de 20 ans en essayant de transmettre aux enfants ma passion pour la nature et le respect de l’environnement et des autres.

Je suis bien sûr contre l’absurde projet Open Sky et pour la révision du PLU afin d’éviter le bétonnage de notre belle commune.
 
Les enfants de Valbonne doivent aussi avoir accès à une cantine locale et de qualité, comme celle mise en place depuis plusieurs années dans une ville voisine. Nous aussi, nous pouvons le faire !

Olivier MINEREAU-GAY

Chef d'entreprise, Village
51 ans, 3 enfants

J’habite juste au-dessus du village de Valbonne avec ma femme et nos 3 enfants de 7, 9 et 11 ans depuis 2014.

Durant mes heures perdues, je repeints les TAG qui enlaidissent le paysage et je ramasse les ordures avec mes enfants qui trainent dans la nature comme le long des routes et chemins ou sur les plages, voir https://www.youtube.com/watch?v=h98T6Z5IyKg

Je soutiens activement une association en collectant des médicaments qui partent pour les plus pauvres au Burkina Faso et au Togo. https://christophegrolleau.wixsite.com/voyagerutile/association

Je lis et j’écoute avec passion Aurélien Barrau qui m’inspire au quotidien et qui je pense peut nous aider dans les choix que nous pourrons proposer aux Valbonnais pour un mieux vivre ensemble en respectant notre environnement.

Sensible aux problèmes écologiques dans notre région et plus globalement dans le monde, j’ai décidé de rejoindre et de soutenir la liste de Joseph Cesaro.

Aubane FONTAINE

Professeure de SES, Garbejaïre
40 ans, 1 enfant

Professeure de sciences économiques et sociales (SES), je suis arrivée à Valbonne en 2014.

J’ai d’abord habité le village les deux premières années puis me suis installée à Garbejaïre.

Mon enfant est scolarisé à l’école Sartoux où je suis parent déléguée. 

Sociologue de formation et de métier, j’ai travaillé plus de 10 ans dans l’enseignement supérieur et la recherche à Paris au sein notamment d’un laboratoire multidisciplinaire consacré à l’analyse sociale des transformations des mondes des sciences, de la médecine et de la santé ainsi que leurs rapports à la société.

Dans la continuité de ce parcours, où la thématique du « care », le souci de l’autre, est centrale, je souhaite m’engager en faveur d’une liste qui prend au sérieux l’urgence climatique et la transition écologique par la mise en place, au niveau local, d’actions courageuses, concrètes et réalistes.

Jacques VIENNE

Architecte, Route de Nice

Anne PAILLARD

Cadre informatique, Route de Cannes
2 enfants

Habitante de Valbonne, je travaille dans le secteur des tests et de la qualité informatique à Air France.

Originaire de Bretagne ou j’ai suivi des études de biologie des organismes et populations qui m’ont sensibilisée depuis longtemps aux causes environnementales, j’ai débuté ma vie professionnelle dans le secteur de l’environnement, au muséum d’histoire naturelle, sur le recensement informatisé des ZNIEFF (Zones Naturelles d’Intérêt Faunistique et Floristique), ayant précédées la création des trames vertes et bleues actuelles.

Le site exceptionnel des environs de Valbonne me permet d’orienter volontiers mes loisirs sur les activités de pleine nature : je suis adepte de la ‘petite reine’ que j’utilise quotidiennement pour mes trajets proches, j’ai pas mal sillonnée la méditerranée en bateau avec mon mari, également passionné de mer ou profité des nombreuses activités de montagne qui nous sont offertes ici.

Dans le secteur associatif, j’ai été membre des visiteurs du soir et suis membre de la FCPE.

Maintenant très attachée à la sympathique cité de Valbonne, j’ai décidé de rejoindre le groupe Futur&Nature, pour préserver l’environnement local où, avec des objectifs éco-durables, nous comptons sur la solidarité de tous, pour repenser ‘Le Futur & La Nature’ de nos jeunes et enfants.

Jean-Benoît MURAT

Développeur, Garbejaïre
42 ans, 3 enfants (3, 10 et 14 ans)

Grands amateurs d’événements autour des arts scéniques (Concerts, Théâtre/Improvisation, Cirque,…), ma femme et moi sommes (ou étions) impliqués dans de nombreuses associations valbonnaises :La croisée des épées, L’art Scènes,  L’AMAP Desir de Bio, La FCPE, Le COV, La MJC, La ludothèque, Le SLIP, Les jardins partagés, Le conservatoire communal, SLV…

Ecologistes des « petits gestes », nous favorisons les circuits courts, les produits locaux et de saison, les semences “paysannes”,
nous limitons nos achats sur Internet, participons à l’opération “famille zéro déchet”,
nous utilisons les composts collectifs, participons aux opérations de nettoyage de la forêt de Sophia, aux incroyables comestibles ;
Nous n’utilisons plus qu’une seule (petite) voiture (hybride) pour 5 (même si je travail à Nice !),
et n’avons qu’un téléphone portable (récemment un 2ème pour notre fils aîné de 14 ans).

J’ai aussi participé au comité consultatif des usagers de l’eau, militant pour une meilleure maîtrise d’une ressource d’intérêt général.

A titre personnel, je n’aime pas ceux qui utilisent la peur ou la force à leur avantage.
J’aime le challenge dans le respect des règles -la véritable concurrence- et l’excellence.
J’aime “les gens qui doutent”, les empathiques, les idéalistes, ceux qui se consacrent aux autres, ceux qui ont le sens du bénévolat sans gloire, ceux qui aiment “créer des liens”,
ceux qui préfèrent le verbe “être” au verbe “avoir”.

J’aime ma femme et mes enfants, mes voisins et mon quartier, j’aime notre ville.

J’ai rejoint la liste Future & Nature pour défendre des valeurs de justice, d’équité et de respect, pour faire en sorte que les même règles s’appliquent à tout le monde,
et empêcher -si cela arrivait- que les intérêts particuliers d’une minorité passent avant l’intérêt “général” ou que l’argent public soit dépensé pour rien.

Je voudrais aider à ré-animer (ou ré-enchanter) mon quartier et la forêt qui l’entoure,
et en faire un lieu ou les gens se rencontrent, plus qu’un lieu où les gens se croisent…

La citation qui définit mon engagement :

“Le Paradis n’est pas l’ailleurs, Dont rêvent les voyageurs. […] Le Paradis n’est pas demain, Mais aujourd’hui entre tes mains. Il est là où […] tu construis ton park, Là où tu mènes ton action.”


Fabulous Troubadors, Ma ville est le plus beau Park

Kathryn PAUL

Travailleur indépendant, Côté Nature
2 enfants

Américaine d’origine, je suis venue en France à l’âge de 23 ans pour terminer mes études de la langue française et la littérature classique et moderne.
 
Je vis en France depuis 1986, dont 20 ans à Valbonne.
 
Je suis travailleur indépendant et organise des cours et traduction d’Anglais pour des étudiants et des actifs de la technopole. Je suis membre et donatrice de Green Peace, Sauvons la Forêt de Valbonne, ainsi que de my Sophia Antipolis.
 

Mes Passions :

  • Mes deux garçons et ma famille,
  • Mon travail,
  • Zéro déchets et l’environnement,
  • Musique, cinéma, sports, yoga et littérature.

Bruno LEDOUX

Ingénieur, Pierrefeu
53 ans

Valbonnais depuis près de 10 ans après 4 années passées en Australie.

Je suis ingénieur chez Airbus à Sophia Antipolis dans le domaine de l’imagerie satellite et de la cartographie.

Passionné de montagne, de randonnée et de natation, j’adore notre région et Valbonne en particulier. Je souhaite m’engager dans la lutte contre le réchauffement climatique dans une équipe dont je partage les valeurs.

Je suis convaincu que nos actions locales peuvent avoir un impact global, en revoyant notamment nos modes de déplacement et en adoptant une démarche éco-responsable et durable dans notre vie de tous les jours.

Mon livre de chevet est « Sauver le climat. Tout est encore possible » de Tim Flannery, dans lequel il explore un ensemble de solutions pour lutter contre la crise climatique et souligne le besoin d’agir concrètement et rapidement.

Nathalie CHOSSAT

Cadre Supérieur Recherche Clinique, Pierrefeu
48 ans, 2 enfants

Habitante du quartier Pierrefeu depuis 2013, je suis titulaire d’une thèse en Biologie et travaille dans une Biotech en tant que directrice clinique.

 
Ce qui fait le succès de la plus grande technopole européenne de Sophia Antipolis, c’est  en premier lieu l’innovation.
 
Mais si les familles font le choix de s’installer à Valbonne c’est également pour la qualité de vie : un village multi-centenaire entouré d’espaces naturels.
 
Si nous voulons conserver et renforcer ces atouts, nous devons allier un développement du tissu économique respectueux de notre environnement.

 

Pour ces raisons,
J’ai décidé de m’engager sur la liste « Futur & Nature ».

Michel DEMERY

Pilote de ligne à la retraite, Bourelles
68 ans

Membre actif des associations « Les Amis de La Faune » pour défendre la nature et « Sauvons la Forêt Valbonnaise » pour lutter contre les dérives autocratiques voulant imposer une urbanisation forcée au mépris du souhait des habitants, de l’écologie et des règles de salubrité.

Tout naturellement dès l’éclosion de la liste « Valbonne Futur Nature », je lui ai apporté mon concours, me sentant complètement en phase avec les grands thèmes de son programme :

  • Préservation de notre cadre de vie,
  • Urbanisation raisonnée,
  • Démocratie participative,
  • Révision du PLU,
  • Remise en cause du projet Open Sky.

 

Catherine THIRION-DUCELLIER

AESH, Peidessalle

Documentaliste puis accompagnante d’enfant en situation de handicap à l’école (AESH), j’agis au sein de « Sauvons La Forêt Valbonnaise » depuis 2016 pour défendre l’environnement et le cadre de vie semi-rural de notre commune.

Nos victoires à Bourelles et Peidessalle prouvent qu’une mobilisation forte réussit à la fois à faire respecter les lois et évoluer les pratiques.

Guy FARGANT

Cadre retraité, Bourelles

Secrétaire de l’association Sauvons La Forêt Valbonnaise.

J’habite quartier de Villebruc depuis plus de 30 ans
et je participe aux activités du CCAS.

Chantal VERZAT

Formatrice, Peirebelle
5 enfants

Docteur en endocrinologie et développement, reconvertie comme formatrice en gestion des conflits par l’association « Communicactions », j’ai contribué à la restructuration et au développement d’une association Jeunesse et Sport de scoutisme sur Valbonne Sophia Antipolis ainsi que l’animation d’ateliers de communication non violente à l’école primaire de Campouns et en ville.

Actuellement je soutiens l’association Welcome en accueillant chez nous des demandeurs d’asile et suis active au sein d’une association de la maison d’arrêt de Grasse qui contribue à la réhabilitation des détenus.

Au niveau de la commune, je porte le désir de soutenir et développer les associations œuvrant pour des relations durables.

Johanne ASSAYAG

Pilote de ligne, Bourelles
39 ans, 2 enfants

Valbonnais depuis 2015, Cofondateur et ancien président de l’association « Sauvons La Forêt Valbonnaise », j’ai pu confédérer citoyens et associations, pour objectif primaire de protéger et conserver notre patrimoine naturel. 
 
Les actions menées ont permis de préserver le seul corridor écologique restant ainsi que 98000 m2 de forêts regorgeant d’espèces protégées. Elles ont également élucidé, l’ignorance, l’insistance, le décalage et le manque de clarté de nos élus actuels.
 
Valbonne a besoin de renouveau, d’un esprit de solidarité, de transparence, d’ouverture et d’écoute.
 
La liste sans étiquette « Future Nature » me semble la mieux placée pour relever ce défit. Elle a la capacité de réconcilier les Valbonnais avec l’action publique. A sa tête, Monsieur Joseph CESARO, un représentant solide, responsable, intègre et attentionné. Il sera tenir ses engagements pour l’intérêt commun et la réussite collective.

Valérie VUILLAUME

Chef de projet Marketing, Village

51 ans, 3 enfants

Au village de Valbonne depuis plus de 25 ans et travaille à Sophia Antipolis dans la microélectronique.

Mes 3 enfants ont été scolarisés a Daudet, Campouns, Niki de St Phalle et Simone Veil et ont activement participé aux associations locales (école de danse, escalade, Basket, musique etc…).

Je suis très attachée à ma commune et à sa qualité de vie (école, associations, commerce de proximité) mais je l’ai vu malheureusement se dégrader drastiquement ces dernières années : bétonnage massif, augmentation des embouteillages, dégradation de la qualité de l’air, de la voirie, multiples promesses environnementales non abouties (voies cyclables, bus électriques autonomes).

Ainsi, j’ai fait le choix de rejoindre la liste de Joseph CESARO car il est le seul candidat intègre et visionnaire, proposant un vrai programme respectueux de notre environnement et de notre économie locale (commerces de proximité mais également technopole de Sophia Antipolis).

Il est temps de voir plus loin et de songer à l’avenir de nos enfants et de notre commune et de cesser ces projets pharaoniques qui ne servent les intérêts que d’une poignée d’habitants au détriment de notre environnement, des emplois locaux durables et de nos finances.


Philippe MUSSI

Chercheur, Ex-Adjoint au maire, Ex-Conseiller Régional,
Haut-Sartoux
2 enfants

Chercheur, je me consacre à la défense d’une recherche responsable sur les grands enjeux sociaux et environnementaux mais dégagée des pressions court-termistes du profit.

Conseiller municipal de Valbonne Sophia Antipolis de 2001 à 2014, le développement des transports en commun et des pistes cyclables, l’augmentation des places de crèche. J’ai préparé le passage en régie de l’eau et introduit les tarifs progressifs. En profond désaccord sur les politiques d’aménagement de la commune, j’ai quitté en 2014 l’équipe municipale.

Conseiller régional de 2010 à 2015, j’ai lancé les politiques régionales du logiciel libre et de l’open data, défendu le développement des TER et LER, le maintien des petites lignes de chemin de fer  et le développement du vélo. 

Membre assidu de la commission d’appels d’offres et de la commission finances, j’ai travaillé à l’efficience de la dépense publique.

Dans la liste conduite par Joseph Cesaro, j’encouragerai l’ouverture des données publiques et la transparence de l’action municipale, pour permettre une démocratie locale participative informée et responsable.