Commerce local …?

  • admin 
Depuis de nombreuses années, le marketing nous a inventé de nouveaux besoins qui nous ont éloignés de l’essentiel. Cela crée un déséquilibre ayant des répercussions non seulement sur les ressources et l’équilibre de notre planète mais aussi sur notre santé, le sens et la qualité de nos vies.
Une grande majorité d’entre nous semble prête à abandonner ce modèle pour revenir à davantage de bon sens. Consommer local et préférer les commerces de proximité aux centres commerciaux aseptisés vendant des produits fabriqués au bout du monde dans des conditions qu’il vaut mieux feindre d’ignorer font partie des éléments majeurs de cette mutation. Encore faut-il donner à chacun d’entre nous la possibilité de le faire, en facilitant et en encourageant l’accès à ces commerces et productions « proches ».

Jusqu’ici considérés par les maires successifs récents comme un mal nécessaire, parlant une langue qu’ils ne maîtrisent pas, ayant des besoins qu’ils ne comprennent pas, nos commerçants, nos artisans et nos professions libérales sont la pierre angulaire de nos centres de vie, et les acteurs majeurs d’une mutation vers un 21 siècle qui rattrape les erreurs passées. Ils ont besoin d’être épaulés dans leurs missions, pour offrir aux habitants de notre commune la qualité de vie qu’ils recherchaient en choisissant Valbonne comme lieu de résidence. Ce besoin, déjà présent avant la crise sanitaire, l’est d’autant plus depuis.

A peine “sortis” de cette période si particulière où nous avons dû nous passer d’une bonne partie des plaisirs de la vie, nous avons plus que jamais conscience de ce qui compte vraiment pour nous. Nombreux sont désormais ceux prêts à changer leur manière de consommer.
La dévitalisation temporaire de nos centres de vie nous a fait prendre conscience, si ce n’était pas déjà fait, à quel point les commerces, les artisans, les professions libérales participent à la vie de la cité et la façonnent en grande partie. La perspective d’une dévitalisation définitive, cette fois, est inacceptable.
Notre territoire a un besoin urgent de changement de posture, afin de faciliter une reprise de l’activité de nos entreprises bien sûr, mais en corrigeant les erreurs passées.
Il s’agit de créer une nouvelle dynamique en renforçant la cohésion entre les professionnels (au lieu de les opposer continuellement), pour gagner en visibilité auprès des habitants.
Il s’agit de repérer, d’encourager, de valoriser les initiatives, d’animer, de se donner les moyens de favoriser l’émergence de projets de développement individuels et collectifs, d’accompagner les projets des entrepreneurs.

Il s’agit d’encourager un mouvement qui réinvente de nouvelles manières d’entreprendre, dans le but de générer des réponses inédites en faveur d’un développement économique plus ancré, plus durable, et plus inclusif.

Il s’agit d’avoir une stratégie d’amélioration de l’accessibilité, de la visibilité et de l’attractivité de notre territoire. En effet, pour les entreprises qui vendent des biens ou des services, seul le maintien d’un flux suffisant tout au long de l’année est garant de pérennité, et ce quel que soit le centre de vie évoqué : Village, Garbejaïre/Haut-Sartoux ou Île Verte.
Il s’agit évidemment aussi d’engager une vraie démarche d’animation et de communication.
Fort heureusement, tous les éléments sont présents, dans notre Commune, pour réussir cette transition. Les ressources spécifiques territoriales, ressources latentes, ne demandent qu’à être révélées, activées, combinées, pour en tirer le meilleur parti. Patrimoine historique, culturel, qualités paysagères ou architecturales, savoir-faire locaux … La mobilisation et la combinaison de ses ressources constituent un moyen de se soustraire d’une concurrence basée sur les coûts. Elles, accorderaient à notre territoire un avantage distinctif non négli- geable et permettraient de rendre plus attractif notre écosystème et d’attirer de nouvelles offres adaptées à la population de la ville.
Au-delà d’une réelle volonté politique, cette bataille se gagnera avec des armes modernes, à la hauteur de l’enjeu.
Le numérique en fait partie. Loin d’opposer tradition et modernité, c’est un véritable levier de dynamisation des centres de vie quand il est bien utilisé. Il apportera un réel soutien aux activités commerciales, tout en améliorant la qualité du cadre de vie des habitants. Il permettra d’adapter le commerce et l’administration de la ville aux défis que représentent les nouvelles motivations (responsables, durables et écologiques) : évolution des modes de consommation au sens très large (disponibilité des produits et des services au-delà des horaires d’ouverture), nouveaux moteurs de fréquentation. Les solutions sont multiples, il convient de les combiner pour en maximiser l’efficacité : application de ville, market place, formations au numérique, programme d’intégration aux applications de messagerie étrangères …
L’amélioration des mobilités en est un autre. Vous savez déjà notre attachement à développer et améliorer, rapidement et de manière significative, les modes de déplacement « doux ». De nouvelles offres de déplacement, une meilleure lecture de cette offre et une meilleure orientation viendront compléter les autres actions que nous comptons mettre en place.
La modernisation des points de vente en est encore une autre. Les pistes sont nombreuses, nous ne les énumérerons pas toutes ici.
Comme beaucoup d’entre vous, nous sommes convaincus d’être à une période charnière avec la possibilité inestimable de créer un avenir différent de celui qu’on nous impose depuis des années, en valorisant nos ressources spécifiques locales, les initiatives individuelles particu- lières et les innovations pour une transition séduisante, pour que Valbonne soit toujours plus agréable à vivre, pour chacun d’entre
Rien ne se fera sans une volonté politique sans faille, et certainement pas si des projets immobiliers qui vont à l’encontre de ce dont les commerces de proximité ont besoin et de ce que souhaitent les habitants de la Commune se réalisent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.