Qui se préoccupe de notre autonomie alimentaire ?

  • admin 

Le maire actuel laisse entendre que notre liste s’attribue abusivement la défense de ce site. Or Mr Étoré, qui n’a jamais brillé par la clarté et la constance de ses positions sur ce sujet, n’a rien fait pour préserver cette zone, alors qu’il disposait du pouvoir de le faire.

Bien au contraire, il s’est opposé à l’action d’un membre du conseil municipal qui tentait de faire aboutir ce dossier pour obtenir un classement agricole définitif en « Zone Agricole Protégée ». Chacun peut le constater, en lisant ci-dessous la réponse qu’il a fait, par l’intermédiaire de sa porte-parole, à la chambre d’agriculture chargée d’organiser la visite, en présence des services officiels, pour attester la possibilité de développement d’une activité de maraichage « bio » à destination des cantines de la commune :

Madame,

Dans le prolongement de vos échanges ci-dessous avec Madame Elisabeth DEBORDE, Conseillère municipale, et après un nouveau point fait avec Monsieur le Maire, il semble en effet préférable, comme vous le suggérez, d’attendre les prochaines échéances électorales avant d’avancer sur ce dossier et d’organiser une quelconque réunion.

Bien que Monsieur le Maire soit favorable à l’étude d’un tel classement, il ne veut en rien lier la future équipe municipale à une quelconque décision et préfère donc attendre que le Maire et l’élu en charge de ces questions lors du prochain mandat reprennent en main ce dossier sereinement et calmement.

Cette manœuvre dilatoire prouve à l’évidence que la protection de cet espace stratégique ne fait pas partie de ses convictions, et interroge sur sa réelle vision de l’avenir de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.